tournesol

tournesol
  • Nom commun: tournesol
  • Nom latin: Helianthus annuus
  • Autre(s) nom(s): soleil, soleil des jardins, tournesol nain, hélianthe, grand-soleil
  • Nom(s) anglais: common sunflower

Icônes aussi joyeuses que majestueuses, les fleurs du tournesol illuminent champs et jardins. Toutes dévouées au soleil, elles rayonnent autant que lui…

Botanique

  • Famille: Asteraceae (Astéracées)
  • Origine(s): Amérique
  • Type de plante: herbacée annuelle
  • Couleur(s): généralement jaune (à cœur brun), plus rarement orange, rouge ou crème
  • Hauteur: de 30 à 400 cm
  • Période de floraison: de juillet à octobre

Portrait

tournesols vase noir
Le tournesol est une grande plante herbacée annuelle. Elle appartient à la famille botanique des Astéracées et au genre Helianthus, au sein duquel on retrouve notamment le topinambour.

Le tournesol nain, Helianthus annus, est l’espèce la plus cultivée (principalement pour ses graines oléagineuses dont on extrait la fameuse huile de tournesol). Sa tige forte mesure au minimum 30 cm et peut atteindre jusqu’à 4 m de hauteur ! Ses capitules bruns (marron / noir), simples ou doubles, mesurent jusqu’à 40 cm de diamètre (et rarement moins de 10 cm). Ils sont bordés de fleurs ligulées jaune vif (qui peuvent aussi être orange, rouges ou crème chez certains cultivars).

Avant de fleurir, le tournesol est sujet à ce qu’on appelle l’héliotropisme. Ce phénomène de fléchissement réversible (en réponse au stimulus du rayonnement solaire) permet aux feuilles de conserver une exposition optimale tout au long de la journée. C’est ainsi qu’en début de matinée, les jeunes tournesols « regardent » vers l’est. Suivant le soleil tout au long de la journée, ils sont tournés vers l’ouest en fin d’après-midi. Dès le début de la floraison, la fleur du tournesol adopte définitivement une orientation est/sud-est.

branche de tournesolQuelques exemples de cultivars de tournesols :

  • hélianthe ‘Valentine’ : ce tournesol de taille moyenne (150 cm) présente une élégante collerette de fins pétales jaune clair
  • tournesol ‘Uniflorus Giganteus’ : une hauteur de 250 cm et un énorme cœur noir d’où rayonnent des bractées jaune d’or : ce cultivar attire tous les regards !
  • hélianthe ‘Prado Red’ : du haut de sa tige de 120 cm se dégage une opulente fleur rouge/bordeaux
  • tournesol ‘Teddy Bear’ : ce petit tournesol (60 cm de haut tout de même !) arbore une surprenante floraison jaune en forme de boule de poils, qui n’est pas sans rappeler un ours en peluche (d’où son nom !)
  • tournesol ‘Helios Flame F1’ : mesurant jusqu’à 180 cm, ce soleil des jardins nous éblouit avec ses pétales jaunes flambés de stries acajou

Histoire

tournesol teddy bearLe tournesol puise ses origines sur le continent américain (États-Unis, Mexique, Patagonie…). Il y a plus de 8000 ans, la plante était déjà cultivée par les Aztèques, qui la considéraient même comme sacrée. Elle représentait en effet le dieu du soleil et ornait à ce titre de nombreux temples. Les Amérindiens et les Mexicains ont très tôt utilisé le tournesol pour ses propriétés alimentaires, mais également médicinales et tinctoriales.

Ce n’est qu’à partir du XVIe, avec la découverte du Nouveau Monde par les Conquistadors, que des graines de tournesol parvinrent en Europe. D’abord appréciée comme plante ornementale, ce n’est que deux siècles plus tard que les Européens découvrirent ses propriétés alimentaires (un Anglais ayant alors réussi à extraire l’huile de la plante).

tournesol rougeLa fleur de tournesol est aujourd’hui cultivée en divers endroits du globe, notamment aux États-Unis, en Europe Centrale mais aussi en France (principalement dans les régions du Sud et de l’Ouest de l’Hexagone).

La plante doit son nom à la contraction des mots grecs ‘helio‘ (soleil) et ‘anthos‘ (fleur) : helianthus, la fleur du soleil. Le nom usuel français évoque quant à lui son caractère héliotrope : tournesol = « qui tourne avec le soleil ».

Symbolique

tige de tournesol

Le tournesol dans la mythologie

Dans la mythologie grecque, la nymphe aquatique Clytie est l’amante d’Hélios, dieu du Soleil, avec qui elle entretient une histoire passionnée. Lorsque Hélios la délaisse finalement au profit d’une certaine Leucothoé, Clytie se laisse guider par sa jalousie et dénonce sa rivale au père de cette dernière, Orchamos. Dans ses Métamorphoses, Ovide nous explique que le père déshonoré décide d’enterrer sa fille vivante – on ne fait pas dans la demi-mesure, dans la mythologie 😯 ! Le dieu du Soleil tente de secourir Leucothoé, sans succès. Blessé, trahi, il n’a alors plus que du ressentiment à l’égard de Clytie. Folle de désespoir, la nymphe se laisse dépérir nue sur un rocher, sans eau ni nourriture. Durant neuf jours, elle demeure tournée vers le soleil, suivant ainsi du regard la course du char de son ancien amant. Jaunie et brunie par l’éclat du dieu Soleil, Clytie finit par se transformer en tournesol.

Le tournesol dans le langage des fleurs

Le langage des fleurs associe divers symboles au tournesol. L’héritage de la légende de Clytie exerce une forte influence, puisqu’on associe notamment le tournesol à l’admiration sans fin. « Tu es mon soleil », « tu éclaires ma vie » ou encore « je n’ai d’yeux que pour toi » : autant de messages romantiques forts dont le tournesol se fait le messager floral…

Témoignage amoureux, le tournesol peut aussi véhiculer l’admiration et le respect portés à un·e ami·e, un parent, un professeur…

Utilisation en art floral

bouquet tournesols en vaseExcellente fleur coupée, le tournesol s’emploie sans problème en art floral. Si on réserve les spécimens géants à des créations d’une taille et/ou d’un volume spectaculaire, les variétés naines ou moyennes peuvent rejoindre sans problème un bouquet rond ou un bouquet champêtre. Par ailleurs, le soleil des jardins peut faire office de pièce maîtresse dans une composition florale contemporaine, haute et très graphique. Les tons chauds des fleurs (jaune, brun, orangé, rouge) de helianthus annuus apportent beaucoup d’éclat dans une composition estivale ou automnale.

Comme Van Gogh, on se régale aussi de la simple vue d’un vase garni de tournesols… Une seule tige dans un soliflore peut même suffire à égayer une pièce.

N’hésitez pas à faire pousser vos propres tournesols ! Si vous ne disposez pas de suffisamment d’espace pour des « soleils » gigantesques, divers cultivars de tournesols nains pourront également faire votre bonheur. La culture en pot est possible, à condition de redoubler de vigilance en matière d’arrosage. Amoureux fou du soleil, le tournesol est néanmoins sensible à la sécheresse.

sunflower blue vaseNos conseils pour l’entretien des tournesols coupés :

  • recoupez les tiges tous les 2 ou 3 jours pour favoriser l’absorption de l’eau
  • optez pour un vase suffisamment lourd (un modèle léger, type vase en PVC, peut facilement se renverser sous le poids des tiges)
  • remplissez le vase avec de l’eau du robinet à température ambiante (que vous pouvez enrichir de nourriture pour fleurs coupées)
  • contrôlez régulièrement le niveau d’eau du vase car les tournesols sont de grands buveurs
  • n’exposez pas vos fleurs aux rayons du soleil (pour le tournesol comme pour les autres fleurs coupées, le soleil n’est pas bénéfique et même plutôt néfaste)