wax

  • Nom commun: wax, fleur de cire, waxflower
  • Nom latin: Chamelaucium uncinatum
  • Autre(s) nom(s): fleur de cire de Geraldton
  • Nom(s) anglais: Geraldton wax

Botanique

  • Famille: Myrtaceae (Myrtacées)
  • Origine(s): Ouest de l'Australie
  • Type de plante: vivace (buisson)
  • Couleur(s): rose, mauve, magenta et/ou blanc
  • Hauteur: de 0,5 à 4 m
  • Période de floraison: printemps

Portrait

chamelaucium uncinatumLe wax, (Chamelaucium uncinatum en latin), aussi appelé « fleur de cire de Geraldton », fait partie de la famille botanique des myrtacées. Il se présente sous la forme d’un buisson vivace mesurant de 0,5 à 4 m de haut.

Ses petites fleurs en grappe se composent de cinq pétales arrondis de couleur rose (du rose pale au magenta) et/ou mauve, et/ou blanc. Le cœur de la fleur est souvent jaune-vert mais peut aussi être pourpre. Ronds et brillants, les boutons de fleurs sont semblables à des baies. Le long de ses tiges marron, « waxflower » arbore des feuilles persistantes d’une grande finesse, presque en forme d’aiguilles de sapin. Le feuillage de l’arbuste est très léger et subtilement aromatique, car il renferme une huile essentielle.

Au toucher, les fleurs et les feuilles semblent comme recouvertes de cire… D’où le nom de wax (« cire » en anglais) et le surnom de « fleur de cire ».

Quelques exemples de cultivars :

  • Chamelaucium uncinatum ‘Eclipse’: fleurs au cœur bordeaux-brun cerclé de blanc et aux pétales roses
  • Chamelaucium uncinatum ‘Moonlight Delight’ : fleurs aux pétales blancs qui offrent un beau contraste avec les boutons rouges
  • Chamelaucium uncinatum Chantilly Lace’ : fleurs blanches à cœur jaune-vert ; une variété originale car les pétales ondulent légèrement

Histoire

fleur de cire - waxOn sait peu de choses sur les origines du wax, si ce n’est qu’il est natif est endémique du pays des kangourous, et plus précisément d’Australie-Occidendale.

Chamelaucium uncinatum offrant des fleurs à couper d’une belle longévité, la plante a su séduire les horticulteurs et de nombreux cultivars ont vu le jour.

La fleur de cire est très cultivée dans son pays d’origine, aussi bien par les professionnels de l’industrie horticole que par les particuliers, dans leur jardin. Elle peut aussi s’épanouir ailleurs, mais sa rusticité est assez limitée. Sur la côte d’Azur, et plus largement en climat méditerranéen, la plante se montre facile de culture et très résistante à la sécheresse.

Symbolique

bouquet geraldon wax La fleur de cire est la grande oubliée du langage des fleurs… À ce jour, je n’ai pas trouvé de dictionnaire des fleurs (papier ou en ligne) indexant Chamelaucium uncinatum.

En Australie, la résistance et l’abondance de fleurs du wax lui valent tout de même d’être le symbole d’un mariage heureux. Il semble en effet que les Australien·ne·s intègrent souvent cette fleur dans le décor floral de leur mariage.
 

Utilisation en art floral

fleurs de cire de Geraldon fuschiaLa fleur de cire de Geraldon est très appréciée en art floral. Ses tiges fleuries, plus ou moins fournies, peuvent tout autant être disposées en grappe pour étoffer un bouquet que réparties çà et là pour apporter de la légèreté. Elles possèdent une très bonne longévité en tant que fleur coupée, avec une durée de vie en vase de trois semaines environ.

Bien qu’originaire pour nous d’un pays lointain, le wax a tout le charme discret d’une fleur de nos jardins. Aussi, on préfèrera l’intégrer dans des compositions d’inspiration romantique et/ou champêtre que dans un bouquet exotique.

wax roseÀ l’occasion d’un mariage, la fleur de cire trouve toute sa place dans de nombreuses créations florales :

  • dans le bouquet de la mariée, notamment s’il s’agit d’un bouquet rond, dans lequel on dispose les fleurs de wax en petites grappes dispersées
  • dans les accessoires de tenue : boutonnière de monsieur, broche de madame, bracelet des demoiselles d’honneur… Petites et délicates, les fleurs de wax (mais aussi ses boutons lustrés et ses tiges aux feuilles oblongues) sont d’un grand raffinement. On comprend l’intérêt qu’elles suscitent pour la confection de petits accessoires fleuris.
  • en décoration de table : une touffe de fleurs de cire disposée dans un pot (au centre d’une table ronde ou en plusieurs endroits, le long d’une table rectangulaire) est une valeur sûre. Raffinée mais sans « chichi », élégante mais rustique, cette fleur est parfaite pour une décoration de table champêtre et romantique.