Liste de fleurs vertes

Bien que la couleur verte soit omniprésente dans le monde végétal, elle ne se retrouve pas si souvent dans les pétales des fleurs. Il existe tout de même un certain nombre d’espèces et de variétés de plantes aux fleurs vertes, dont voici une liste non exhaustive.

La Rose

Rosa chinensis Viridiflora
Rosa chinensis Viridiflora Crédits : Dean Wiles / Wikimedia Commons, CC-by-3.0

Commençons cette liste de fleurs vertes par celle qu’on peut considérer comme la « reine des fleurs », j’ai nommé la rose. Celle-ci nous offre un choix infini de couleurs. Si la rose de couleur verte n’est pas très courante, il existe malgré tout plusieurs variétés de roses vertes. La plus ancienne d’entre elles est Rosa chinensis Viridiflora. Elle serait née au XVIIe s. d’une mutation spontanée du Rosier de Chine. Sa forme est tout à fait singulière pour une rose car ses pétales sont très atrophiés. Ce sont ses longs sépales verts, plus ou moins griffés de taches roses / rouges, qui constituent la fleur. À mon sens, cette fleur verte naturelle a des petits airs de ressemblance avec le dahlia anémone et l’hellébore. La rose Viridiflora fleurit dans nos jardins à partir du mois de mai et jusqu’au début de l’automne, voire jusqu’aux premières gelées. On peut l’utiliser en art floral en tant que fleur séchée mais aussi pour la composition de bouquets frais.

Il existe d’autres variétés de roses vertes, parmi lesquelles :
rose verte

  • la rose Super Green : sa jolie fleur vert tendre turbinée avec des pétales légèrement ondulés peut faire penser à un jeune plant de laitue
  • la rose Lemonade : vue de dessus, cette élégante rose vert citron dentelée sur les bords m’évoque aussi une petite salade
  • la rose Wimbledon : c’est certainement le gazon du célèbre tournoi de tennis qui a donné son nom à cette charmante rose aux pétales vert anis
  • la rose Green Tea : cette fleur vert pastel présente une inflorescence particulièrement romantique

Si le sujet vous intéresse, sachez que dans le langage des fleurs, les roses de couleur verte sont notamment associées à la générosité, l’espoir, la fertilité, l’abondance ou encore la paix intérieure.

Le Chrysanthème

santini vert min chrysanthemeIl existe différentes variétés de chrysanthèmes verts. Deux d’entre elles sont particulièrement utilisées dans les compositions florales.

santinis fleurs vertesÉvoquons tout d’abord le santini vert : ce mini chrysanthème possède des fleurs vert clair très mignonnes. Certaines tirent sur le vert chartreuse (un vert presque jaune) tandis que d’autres sont davantage vert pomme.

La petite fleur en forme de pompon des santinis est très appréciée en art floral. Elle est en effet résistance et facile à travailler (sa tige ferme se coupe et se pique facilement). Une seule tige rassemble plusieurs fleurs.

Il est possible de semer ou de planter des santinis dans son jardin pour profiter de sa floraison aux alentours du mois de juin.

chrysanthème shamrockDans la famille des chrysanthèmes, on distingue aussi le chrysanthème Shamrock, connu également sous le nom de « Anastasia vert ». Ce chrysanthème présente un aspect beaucoup moins « sage » que son cousin le santini !

fleur verte chrysanthemum Shamrock

« Shamrock » correspond au nom autochtone du trèfle irlandais. Mais il est difficile d’imaginer que c’est ce trèfle qui a pu donner son nom à cette variété de chrysanthème car la ressemblance n’est vraiment pas frappante !

L’anastasia vert nous séduit à la fois par son aspect « chevelu » (qui lui donne son petit côté rock !) et par sa longévité en tant que fleur coupée. Ses grandes fleurs vertes (oscillant comme celles du santini entre le vert chartreuse et le vert pomme) apportent en un clin d’œil du volume à une composition florale.

L’Oeillet

oeillet giroflée vert

Les œillets (genre : dianthus) nous offrent un large éventail de couleurs, parmi lesquelles le vert.

Au sein de l’espèce des œillets giroflé – aussi appelé œillet des fleuristes -, on distingue l’oeillet sim vert. Ses pétales vert tendre forment un ravissant pompon.

Fleur coupée très résistante, cet œillet vert se retrouve fréquemment dans des bouquets et autres compositions florales.

oeillet dianthus barbathusAvec son amusante forme de boule et son aspect ébouriffé, le Dianthus green trick (surnommé oeillet barbu) est lui aussi un oeillet vert remarquable.

Cette fleur tout en rondeur trouve sa place dans de nombreuses compositions.

L’Anthurium

anthurim vert anisLa fleur de l’anthurium (anthurium andreanum) offre des coloris très divers, parmi lesquels le vert. Dans ce cas, la spathe peut être entièrement verte (vert lime, vert tilleul, vert pomme…) ou bicolore (généralement vert et rose ou vert et blanc).

Sur les forums de jardinage, on rencontre divers témoignages de personnes regrettant que leur anthurium en pot se mette à faire des fleurs vertes. Un changement de couleur qui s’explique généralement par une manque de luminosité. Mais ce que certains voient comme un défaut peut tout à fait se révéler être un atout en art floral ! En effet, l’anthurium vert présente l’avantage de s’intégrer facilement dans un grand nombre de compositions florales exotiques. La couleur verte étant aussi celle du feuillage, on peut la marier sans problème avec toutes les couleurs de fleurs.

Quelques exemples de variétés :green anthurium

  • l’anthurium Midori : spathe d’un vert pomme uni, très vif
  • l’anthurium Grand Slam : spathe vers anis
  • l’anthurium Combava Green : spathe d’un vert assez foncé ; une teinte rare pour une fleur
  • l’anthurium Tilleul : spathe vert pastel, plus ou moins vert tilleul
  • l’anthurium Pistache : spathe vert pistache maculée de rose

L’Alchémille

alchémilleL’Alchémille commune ou « Pied-de-lion » (en latin : Alchemilla vulgaris L.) présente de très petites fleurs vert clair qui s’épanouissent de mai à octobre.

Cette plante herbacée couvre-sol est souvent utilisée en bordure ou dans les massifs. Elle se ressème spontanément, résiste particulièrement bien au froid et tolères des emplacements très variés. En somme, une plante « facile à vivre » !

L’alchémille trouve aussi toute sa place dans les compositions florales, auxquelles elle apporte de la légèreté.

L’Hellébore

Hellébore (qu’on peut aussi écrire sans son ‘h’ : ellébore) est un terme vernaculaire. En effet, on l’utilise pour désigner différentes plantes appartenant à la famille des renonculacées. Le plus connu des hellébores est Helleborus niger, communément appelé rose de Noël du fait de sa floraison hivernale.

On distingue notamment trois espèces d’hellébores verts :

  • l’hellébore vert (Helleborus viridis) : ses pétales vert clair disposés en rosace forment une élégante corolle. On distingue deux sous-espèces (occidentalis et viridis) :  la première pousse en divers endroits de l’Europe de l’Ouest tandis qu’on rencontre essentiellement la seconde dans les forêts du nord de l’Italie ainsi que dans les régions alpines adjacentes, à l’instar des Alpes-Maritimes.
  • l’hellébore de Corse (Helleborus argutifolius) : cet hellébore est une espèce endémique de Corse et de Sardaigne, où elle pousse dans les ravins et les taillis. C’est le plus grand des hellébores ; dans des conditions favorables, il peut dépasser les 150 cm ! Ses fleurs vert pâle mesurent 3 à 5 cm de diamètre.
  • l’hellébore fétide (Helleborus foetidus) : appelée aussi pied-de-griffon, cette vivace est qualifiée de « fétide » en raison de l’odeur repoussante que dégage son feuillage lorsqu’on le froisse. Ses petites fleurs vertes bordées de rouge sont en forme de clochette. Le fait qu’elles soient plutôt inclinées vers le sol constitue une protection contre les intempéries. Cette plante est commune dans la majorité des régions de l’Hexagone.
Helleborus viridis
Helleborus viridis subsp viridis
Crédits : Follavoine~commonswiki / Wikimedia Commons, CC-by-3.0
Helleborus viridis subsp. occidentalis
Helleborus occidentalis
Crédits : J.F. Gaffard / Wikimedia Commons, CC-by-3.0
hellébore de Corse
Hellébore de Corse 
Crédits : KENPEI / Wikimedia Commons, CC-by-3.0
Hellébore fétide
Hellébore fétide
Crédits : Wildfeuer / Wikimedia Commons, CC-by-3.0

L’Hortensia

hydrangeas hortensia vertParmi les plantes horticoles communément appelées « hortensias » (espèces hydrangea macrophylla et Hydrangea × serratophylla), divers cultivars présentent de très jolies fleurs vertes.

Au jardin, certain·e·s se plaignent que leur hortensia blanc ou que leur hortensia rose vire au vert. Dans un bouquet ou tout autre arrangement floral, l’hydrangea n’a pas à rougir de ses fleurs vertes !

Voici quelques exemples de cultivars disponibles pour profiter d’un hortensia vert au cours de la floraison :

  • Hortensia Rembrandt® ‘Vibrant Verde’ : de belles fleurs vertes dont le cœur rosit à maturité
  • Hortensia paniculata ‘Little Lime’ : panicules vert citron évoluant vers le blanc puis le rose
  • Hydrangea macrophylla ‘Magical Jade’ : de jolis pompons blanc-vert se teintant progressivement de rose

L’Orchidée

orchidée verte phalaenopsis vertL’orchidée verte la plus répandue est certainement l’orchidée Cymbidium. Le genre Cymbidium regroupe des orchidées originaires de l’Himalaya, du Japon, de Chine et de zones tropicales d’Asie. Elles sont particulièrement appréciées pour leur longue floraison et leur large gamme de couleurs. Une seule tige d’orchidée Cymbidium peut à elle seule porter 10 à 15 fleurons.

Les variétés d’orchidées Cymbidium vertes ne manquent pas. Quelques exemples, en vrac : Cymbid Emerald, Cymbid Alice Anderson, Cymbid Baltic Honey Bonny, Cymbid Culpaulin Ice.

La famille des Orchidaceae compte bon nombre d’autres spécimens à la floraison verte. Citons par exemple Coelogyne mayeriana, Coelogyne parishii ou encore Vanilla planifolia, la principale espèce d’orchidée utilisée pour la production de vanille.

Coelogyne mayeriana
Coelogyne mayeriana
Crédits : Dalton Holland Baptista / Wikimedia Commons, CC-by-3.0
Coelogyne parishii
Coelogyne parishii
Crédits : Dalton Holland Baptista / Wikimedia Commons, CC-by-3.0
Fleur de vanille
Vanilla planifolia – Fleur de vanille
Crédits : Bouba / Wikimedia Commons, CC-by-3.0

Le Glaïeul

gladiolus glaïeul vert

Le cultivar de glaïeul vert le plus connu est certainement  Gladiolus ‘Green Star’. Il possède de grandes fleurs vert citron / vert anis qui frisottent sur leurs bords. Certains glaïeuls  ‘Green Star’  semblent presque vert fluo, mais probablement à la faveur d’une retouche photo !

Deux autres cultivars de glaïeuls aux fleurs vertes :  Gladiolus ‘Saint Patrick’ et Gladiolus ‘Esmerald Isle’.

Le glaïeul trouve toute sa place dans nos jardins et plus particulièrement dans des massifs. On apprécie aussi ses hampes florales pour la confection de bouquets. L’inflorescence en épis des glaïeuls se prête particulièrement à la confection de compositions romantiques et rétro.

La Tulipe

tulipe vertePlante herbacée bien connue de nos jardins et des boutiques de fleurs, la tulipe se décline en plusieurs milliers de variétés. Néanmoins, à ma connaissance, on ne compte que deux variétés de tulipes vertes :

  • la tulipe viridiflora ‘Spring Green’ : ses délicats pétales crème tirant sur le vert clair sont veinés de vert foncé
  • la tulipe ‘Super Parrot’ : tulipe perroquet aux pétales boursouflés verts et blancs (en proportions variables)

Le Zinnia

zinnia vert

Le genre Zinnia comprend 20 espèces et de nombreux hybrides aux coloris très variés, parmi lesquels Zinnia elegans ‘Envy’. Ce zinnia vert (dans les tons vert chartreuse ou vert amande) produit de belles fleurs en forme de pompons, semblables à des dahlias, sur une tige élancée.

Le zinnia est très apprécié au jardin, où il prend place dans les massifs mais aussi en bordures ou dans les potées.

Il s’agit également d’une fleur à bouquet qui peut trouver sa place dans la plupart des compositions.

La Célosie

celosia crete de coq verteLes célosies (genre Celosia) présentent une surprenante inflorescence. C’est particulièrement le cas pour Celosia argentea Cristata, plus connue sous le nom d’amarante crête de coq. Au sein de cette variété on distingue plusieurs célosies vertes  comme Celosia ‘Bombay vert’, ‘Bombay Spring green’, ‘Bombay Filemon’ ou encore ‘Andréa verte’. Des fleurs d’un vert plutôt clair et à l’aspect de velours.

Bien que native des régions tropicales et tempérées d’Amérique et d’Asie, la célosie se plaît aussi dans les jardins de France.

L’amarante crête de coq s’apprécie également en tant que fleur coupée.

L’Euphorbe

La famille des Euphorbiacées comprend différentes espèces de plantes aux fleurs vertes. La plus répandue dans nos jardins est certainement l’Euphorbe characias (Euphorbia characias L.) dite aussi « Euphorbe des garrigues ». Il s’agit d’un arbuste buissonnant dont il existe de nombreux cultivars, parmi lesquels :
euphorbe

  • l’Euphorbe characias ‘Black Pearl’ : une multitude de petites fleurs vert clair maculées d’un bordeaux très sombre (presque noir) en leur cœur
  • l’Euphorbe characias ‘Blue Wonder’ : des fleurs vert chartreuse qui offrent un très beau contraste avec le feuillage gris-bleuté
  • l’Euphorbe characias ‘Humpty Dumpty’ : une grande inflorescence vert pomme qui apporte beaucoup de lumière

D’autres espèces d’euphorbes présentent elles aussi une floraison verte, à l’instar de l’Euphorbe de Corse, (Euphorbia myrsinites) appelée aussi « myrte surge ».

La Molucelle

molucelle cloche d'irlande Moluccella laevis est une plante herbacée qui trouve ses origines en Turquie, en Syrie et et dans le Caucase. Elle est plus connue sous son nom anglais : Bells-of-Ireland. En France, elle porte aussi le nom de Cloches d’Irlande, Molucelle ou encore Mélisse des Mollusques.

Chez la molucelle, ce n’est pas vraiment la fleur qui est verte, mais c’est tout comme ! Les calices vert pomme ou vert amande, disposés en épi, abritent chacun une minuscule fleur blanche.

Les cloches d’Irlande se cultivent facilement dans nos jardins et on peut sans problème utiliser leurs hampes florales pour la confection de bouquets frais ou secs.

L’Hypericum

hypericum green power

Terminons cette liste des fleurs vertes par une exception. Car oui, je vous vois venir : ce ne sont pas les fleurs de l’hypericum qui peuvent être vertes ; se sont ses baies ! En effet, ses fleurs sont jaunes. Lorsqu’on voit l’hypericum en fleurs, on l’identifie d’ailleurs plus facilement comme étant du millepertuis, nom sous lequel il est plus connu.

En art floral, l’hypericum est souvent classé parmi les fleurs vertes lorsque ses baies sont de cette couleur, même si vous l’avez remarqué sinon compris, ce n’est pas exact d’un point de vue botanique.

Il existe de nombreuses variétés de millepertuis aux baies vertes (le plus souvent vert pomme). De forme ovale ou ronde, elles peuvent faire penser à des olives vertes. Voici quelques exemples en la matière : Hypericum ‘Temptation Green’, ‘Green Power’, ‘Coco Bamboo’, ‘Green Romance’.


Ce dossier est le fruit de longues recherches. Néanmoins, il peut toujours gagner à être enrichi. Aussi, n’hésitez pas à me signaler en commentaires l’existence d’autres espèces ou variétés de fleurs vertes qui mériteraient de rejoindre cette liste !

Juliette

Passionné d'art floral depuis maintenant 6 ans j'aimerais à travers ce blog partager ma passion avec vous. Au programme des tutoriels, des conseils pour débuter et progresser en art floral, des fiches "fleurs" qui vous aideront à mieux les choisir en fonctions de ce que vous souhaitez faire (couleurs, saison, propriétés) et aussi des articles plus généraux sur le matériel, le jardinage et mes autres passions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *