Soigner sa lettre de motivation de fleuriste

jeune candidate déposant son CV de fleuristeVoici quelques conseils pratiques pour vous aider dans la rédaction d’une lettre de motivation pour un poste de fleuriste et l’élaboration du CV qui l’accompagnera.

Parfaire l’entrée en matière de son courrier

Dans l’introduction de votre lettre de motivation de fleuriste (ou apprenti·e fleuriste), présentez-vous brièvement. Précisez aussi à quel poste vous postulez et quelles sont vos motivations. Pensez bien à nommer l’entreprise que vous démarchez. C’est le b. a.-ba de la personnalisation d’une candidature. Ce n’est toutefois pas suffisant pour témoigner de votre intérêt réel pour cette structure en particulier.

Les premières lignes d’une lettre de motivation (voire simplement la première phrase) sont déterminantes ! Si vous avez le sens de la formule, vous pouvez tenter une amorce originale pour essayer de retenir immédiatement l’attention du recruteur. À votre place, je pense que je tenterais quelque chose autour du champ lexical des fleurs, d’une part du fait qu’il est raccord avec le poste ciblé, bien sûr, et d’autre part, car il me semble très inspirant. 🙂

Personnaliser sa lettre de motivation de fleuriste

Prenez le temps et la peine d’expliquer pourquoi cette entreprise vous intéresse. Évoquez ce que vous pensez pouvoir lui apporter, à elle en particulier.

Des recherches sur son site vitrine et/ou ses pages de profils sociaux vous apporteront sûrement des pistes intéressantes. À titre d’exemple, peut-être découvrirez-vous à cette occasion que la boutique ciblée dispose du label « Fleuriste éco-responsable ». Si vous êtes vous-même réellement sensible aux problématiques environnementales, vous pourriez alors souligner que vous vous reconnaissez dans les valeurs et les engagements de l’entreprise.

Autre exemple : vous remarquez, au travers des photos publiées par un artisan fleuriste, que celui-ci a une forte appétence pour la confection de décors en fleurs séchées. Si vous avez de l’expérience en la matière, cela vaut le coup de la mettre en avant dans votre CV. Évoquez-la aussi dans votre lettre de motivation. À l’inverse, vous maîtrisez mal la spécialité du fleuriste chez qui vous aimeriez travailler ? Dans ce cas, vous pouvez indiquer en toute franchise que vous avez encore peu voire pas d’expérience pour ce sujet spécifique. Ajoutez alors que ce poste constituerait pour vous une très belle opportunité pour élargir le spectre de vos compétences. Lorsque vous candidatez en tant qu’apprenti·e fleuriste sans diplôme ou comme salarié·e fraîchement diplômé·e de son CAP fleuriste, il me semble acceptable (et logique !) que vous manquiez d’expérience. À mon sens, il est juste de connaître et d’assumer ses lacunes, tout en les présentant sous un angle positif (opportunité à relever, goût des nouveaux défis…). Bien entendu, vous insisterez aussi sur vos forces.

Par ailleurs, si votre démarche ne relève pas d’une candidature spontanée, décortiquez les exigences spécifiques de l’offre d’emploi à laquelle vous répondez. Il est important de montrer au recruteur que votre profil est en adéquation avec le poste ciblé.

Créer un CV professionnel

Que vous candidatiez en tant que fleuriste confirmé·e ou bien comme débutant·e, tâchez de présenter un CV qui reflète votre professionnalisme. Le fond compte, mais la forme aussi. Un CV créé à la va-vite dans votre logiciel de traitement de texte habituel, sans effort de mise en page, cela ne fait pas très pro. Bien sûr, pour un poste de fleuriste, on n’attend pas de vous des compétences de graphiste, théoriquement. En revanche, il est judicieux de montrer le soin que vous accordez à l’esthétique et à la finition de vos créations. Et ce, qu’il s’agisse d’un bouquet… ou d’un curriculum vitae !

Mettez à profit des outils en ligne, à l’instar de Model CV. Le site propose des trames de lettres de motivation, de même que de nombreux templates de CV, faciles à personnaliser : exemple de cv fleuriste. En quelques clics, vous pourrez choisir votre gabarit, modifier la couleur dominante et changer la police d’écriture. Les textes que vous saisissez dans de simples champs de formulaires sont automatiquement mis en forme, pour que vous n’ayez plus qu’à télécharger votre composition au format PDF (ou DOC, JPG…). Le rendu est nettement plus qualitatif – et la création, bien moins prise de tête – que si vous essayiez de faire la même chose avec Word. :mrgreen:

Vous manquez d’expériences professionnelles à faire valoir dans votre CV ? Dans ce cas, essayez de valoriser vos expériences personnelles ou scolaires. Peut-être pourriez-vous dégager aussi des arguments en vous appuyant sur vos précédents emplois ou stages. Expliquez ainsi que tel job vous a familiarisé avec la gestion des stocks. Soulignez que telle expérience vous a permis de mieux maîtriser le service à la clientèle, etc.

Ne pas négliger l’expression écrite

D’après une étude OpinionWay de février 2019 basée sur un échantillon de 200 directeurs des ressources humaines, plus de la moitié des DRH affirme avoir déjà refusé de contacter un·e candidat·e en raison des fautes d’orthographe dans son CV ou dans sa lettre de motivation. De même, à la question « Pour vous, un CV sans faute peut-il faire la différence ? », 80,4% des recruteurs se sont montrés « tout à fait d’accord », rapporte le site LIP Safari.

Si vous en doutiez encore, pas question, donc, de négliger l’orthographe. Coquilles et autres fautes de français peuvent clairement nuire à votre candidature par leur présence, de même qu’elles peuvent la servir en brillant par leur absence !

Bien entendu, la bonne maîtrise du français n’est pas aussi importante lorsqu’on candidate pour un poste de fleuriste que lorsqu’on cible un métier du secteur administratif, à titre de comparaison. Cependant, en tant que fleuriste, il vous faut témoigner d’une certaine aisance pour communiquer. En effet, vous serez amené·e à dialoguer quotidiennement avec les clients, les fournisseurs… À l’heure des réseaux sociaux, votre expression écrite peut également se retrouver exposée en ligne, dès lors que votre nouvel employeur vous confierait l’animation de sa page Facebook ou de son compte Instagram, par exemple.

Conseils de relecture

Pour une relecture efficace, ne négligez aucune piste :

  • relisez votre CV et votre lettre de motivation plusieurs fois en vous concentrant à chaque fois sur un aspect spécifique (exemples : accords, ponctuation, niveau de langue…) ;
  • aidez-vous du correcteur de votre logiciel de traitement de texte et/ou d’éventuels outils en ligne ;
  • vérifiez sur internet l’orthographe des noms inconnus des correcteurs : noms de villes, noms d’écoles, acronymes… ;
  •  relisez-vous à tête reposée : en remettant le nez dans votre candidature plusieurs heures ou jours après, des fautes qui vous avaient échappé jusqu’alors vous sauteront peut-être aux yeux cette fois-ci !
  • sollicitez l’aide d’un proche ayant un très bon niveau de français. Vous pouvez aussi faire appel aux services d’un écrivain public / correcteur.

Enfin, n’oubliez pas que le métier de fleuriste est en principe un « métier passion ». Il convient donc de rendre compte, à travers votre candidature, de votre passion pour les fleurs en particulier ou la nature en général. Vous rassurerez ainsi le recruteur vis-à-vis de votre motivation et de votre sens de l’engagement.

0 0 votes
Évaluer cet article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suggestions de lecture

Polliniser cet article

0
Je commente cet article !x

Les engrais verts

Les bandeaux publicitaires affichés sur Art-Floral sont précédés de la mention « engrais vert ». Une métaphore horticole choisie pour apporter un brin d’humour, mais aussi pour rappeler que ce portail d’information 100% gratuit compte sur vous pour le soutenir dans son développement ! 

À l’instar d’un engrais vert, des gains publicitaires peuvent contribuer à la fertilité d’un site…