Entretien des fleurs coupées : attention aux fausses bonnes idées…

entretien des fleurs coupéesPour prolonger la durée de vie de son bouquet, il convient de se méfier des fausses bonnes idées ! Passons en revue les principaux gestes d’entretien des fleurs coupées à nuancer ou même à oublier.

❗ Mettre une bonne quantité d’eau dans le vase

trop d'eau dans le vase des gerberas Vous voilà en possession d’un beau bouquet de fleurs fraîches. Au moment de les mettre en vase, vous remplissez généreusement ce dernier. « Pas question d’assoiffer les fleurs ! » Il est vrai qu’un vase peut rapidement manquer d’eau, surtout en été et/ou si ses petites occupantes sont de grandes buveuses… Abreuver copieusement les végétaux est un geste « généreux », qui nous semble instinctivement bon. Cependant, offrir une grosse quantité d’eau à des fleurs coupées ne les fera pas survivre plus longtemps. Pour certaines espèces de fleurs, cela peut même se révéler contre-productif. Les tulipes, les narcisses, les jacinthes ou encore les gerberas (entre autres) souffrent des excès d’eau. Ces fleurs à tiges molles pompent un maximum de liquide et s’ouvrent alors trop rapidement. Il est donc préjudiciable de leur donner de l’eau en trop grande quantité.

✔️ Mieux vaut fractionner les apports en contrôlant quotidiennement le niveau d’eau du vase, même si c’est plus contraignant. Pour le plantes herbacées, un vase rempli au premier tiers seulement convient généralement mieux qu’un vase rempli aux 2/3.

❗ Ajouter un sachet de nourriture pour fleurs

Dans un élan nourricier bien compréhensible, vous avez certainement déjà vidé dans l’eau du vase un sachet de nourriture pour fleurs coupées. De nombreux fleuristes fournissent un tel sachet avec leurs bouquets. Ajouter des substances nutritives dans l’eau du vase pour prolonger la durée de vie des fleurs n’est pas une mauvaise idée. On peut même considérer que c’est un bon réflexe à adopter, pour un bon entretien des fleurs coupées. Le souci, c’est que le dosage est souvent mal respecté. N’avez-vous pas tendance à verser l’intégralité du sachet lors du premier remplissage ? Pourtant, si la quantité de poudre fournie est à diluer dans 50 cl d’eau et que votre vase ne peut en contenir que 30, vous obtenez une eau trop concentrée en éléments nutritifs.

✔️ Respectez les consignes de dosage indiquées sur le sachet et en leur absence, ne versez pas tout le contenu du sachet en une fois. Un apport un peu léger est préférable à une ration excessive. Par ailleurs, n’oubliez pas de mélanger l’eau enrichie.

❌ Protéger les fleurs du froid

bouquet de roses exposé au soleilCouvre-toi, tu vas attraper froid ! Qui n’a jamais prononcé cette phrase ? On l’a tous au moins déjà entendu. Nous cherchons naturellement à protéger celles et ceux qui nous sont chers de ce que l’on considère comme une menace. Or le froid est souvent perçu comme tel. Quoi qu’il en soit, attention à ne pas adopter le même comportement avec ses fleurs coupées ! Si nombre de plantes d’intérieur d’origine tropicale tolèrent mal le froid, ce n’est pas le cas des fleurs à bouquet. Au contraire, un intérieur surchauffé ou une période de canicule peuvent accélérer leur dégradation. Tenez vos compositions de fleurs à bonne distance des radiateurs, poêle à bois et autres sources de chaleur. Les bouquets doivent aussi être protégés du soleil. Même en hiver, l’exposition directe prolongée aux rayons lumineux peut être préjudiciable. Et cela vaut pour toutes les fleurs coupées, y compris les espèces qui, en pleine terre, exigent une exposition plein soleil.

✔️ Ne cherchez pas à protéger du froid vos fleurs coupées. Aucune pièce de votre logement ne risque d’être trop froide pour elles.

❗ Mettre le bouquet dehors la nuit

bouquet de tulipes exposé à la pluieOn vous a peut-être déjà conseillé de mettre vos compositions florales dehors, la nuit, pour augmenter leur durée de vie. La fraîcheur nocturne permettrait de ralentir le vieillissement des fleurs. Cette astuce est bel et bien pertinente, pour peu de la compléter avec une précision importante : hors période de gel ! Si elles n’aiment pas les coups de chaud, les fleurs coupées n’apprécient pas davantage les coups de froid. Vous habitez dans une zone exposée au gel ? Assurez-vous dans ce cas qu’aucune gelée nocturne ni même matinale n’est à craindre avant de sortir votre bouquet. Méfiez-vous aussi du vent. Qu’il soit continu en rafales, un vent soutenu peut aisément endommager une composition florale ou renverser un vase un peu léger. Prudence aussi en cas de pluie. S’ils se retrouvent mouillés, les pétales peuvent s’abîmer prématurément. Attention enfin aux éventuels prédateurs : chat sauvage un peu trop curieux, rongeurs, insectes… Songez aussi que l’eau stagnante au fond d’un pot pourrait devenir le lieu de ponte de moustiques tigres.

✔️ Avant de mettre votre composition florale dehors, assurez-vous qu’elle ne sera pas exposée au gel ou aux intempéries. Idéalement, placez-la sur un rebord de porte-fenêtre, entre le vitrage et les volets fermés.

❌ Conserver les fleurs coupées au frigo

Comme nous venons de le voir, les fleurs coupées se gardent mieux dans un environnement frais, pour peu que les températures ne soient pas négatives. Conserver son bouquet de fleurs au frigo la nuit (ou avant de l’offrir) peut donc apparaître comme une idée lumineuse. Divers sites web promeuvent d’ailleurs cette idée. Après tout, on sait qu’une fois récoltées, les fleurs à bouquet sont stockées en chambre froide. Néanmoins, à moins d’avoir chez soi un réfrigérateur à dédier aux compositions florales (hypothèse assez fantaisiste, n’est-ce pas !), une telle pratique est franchement discutable. Les végétaux d’un bouquet abritent parfois des petits insectes. C’est même fréquent dans une composition florale intégrant des plaques de mousse naturelle. Par conséquent, en matière d’entretien des fleurs coupées, l’astuce de la conservation au frigo semble très peu hygiénique. Par ailleurs, les fleurs et feuillages achetés en fleuristerie ont souvent reçu de nombreux traitements chimiques. Des produits qu’on n’a pas forcément envie de retrouver dans son frigo, même sous forme de traces… Rappelons aussi que certains végétaux sont toxiques. Des feuilles qui tombent, du pollen qui s’échappe… Le risque de contamination de vos denrées alimentaires n’est pas à exclure. Et si toutes ces raisons ne suffisaient pas à vous convaincre, gardez à l’esprit que les fruits et légumes, par le gaz qu’ils libèrent, accélèrent la dégradation des fleurs. Une raison de plus de ne pas mettre ses fleurs au réfrigérateur !

✔️ La nuit et/ou avant de l’offrir, stockez votre bouquet de fleurs sur votre congélo plutôt que dans votre frigo ! Un sous-sol ou une pièce non chauffée constitue aussi une bonne alternative au frigidaire.

Comment conserver des fleurs coupées plus longtemps ?

0 0 votes
Évaluer cet article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suggestions de lecture

Polliniser cet article

0
Et si vous commentiez cet article ? Vos remarques sont précieuses !x

Les engrais verts

Les bandeaux publicitaires affichés sur Art-Floral sont précédés de la mention « engrais vert ». Une métaphore horticole choisie pour apporter un brin d’humour, mais aussi pour rappeler que ce portail d’information 100% gratuit compte sur vous pour le soutenir dans son développement ! 

À l’instar d’un engrais vert, des gains publicitaires peuvent contribuer à la fertilité d’un site…